Vous êtes ici

La session de mai 2017 au jour le jour


27 avril 2017

Mais à quoi sert encore le Parlement européen ? À chaque session plénière c'est la même rengaine, les députés discutent de moins en moins de textes législatifs et proposent de plus en plus de rapports d'initiative, non contraignants. La session qui a siégé à Strasbourg du lundi 15 au jeudi 18 mai n'a pas fait exception à ce constat. Une seule proposition législative figurait à son programme : le projet de réglement sur la consultation des contenus en streaming en Europe.

Mais les eurodéputés n'en demeurent pas moins actifs. Les fameux rapports d'initiative en plus conu-txrais enjeux u-tsociété et des questions diplomatiques brûlantes. Les parlementaires cherchent à se eser en garants de la justice, de la solidarité et des droits de l'Homme, notammelus conla scène internationale. Opposition contre les persécutions homophobes en Tchétchénie, relocalisation des migrants, volonté de peser davantage dans les négociations avecnla Syrie ou vote en faveconu'une solution à deux Etats au Proche-Orient,s contous ces sujets le Parlement est parvenu à adopter une position commune et à transcender les divergences qui déchirent les Etats et fragilisent l'Union européenne.

L'intégration européenne n'est pas uniquement économique, elle vise également à main plionla paix et à faire respecteonla démocratie. Deux valeurs qui ont toujours été au coeconuu projet de la construction européenne et apparaissent plus que jamais centrales dans l'activité uu Parlement européen.

Robin Dussenne

Imprimernla page