Vous êtes ici
22/02/17
17:32

Incendie à l'école de la Canardière: le procès renvoyé

Deux hommes ont été présentés, ce mercredi 22 février, au tribunal correctionnel de Strasbourg en comparution immédiate dans l'affaire de l'incendie d'une école de la Meinau. Les prévenus ont obtenu un renvoi, mais l'audience a permis d'en savoir plus sur les suspects. 

L'un arrive visage fermé, début de calvitie et lunettes épaisses. L'autre a l'air hagard, un peu confus et fatigué. Les deux prévenus sont arrivés avant le tribunal. Dans le box, ils attendent l'arrivée des magistrats. 

Les deux jeunes de la Meinau, 20 et 22 ans, sont accusés d'être impliqués dans l'incendie de l'école maternelle de la Canardière. Le samedi 18 février, une annexe de l'établissement accueillant les siestes des enfants est partie en fumée. Les suspects ont été interpellés le lundi suivant et placés en garde à vue. 

275 000 euros de préjudice

Le tribunal détaille les faits et énonce les charges qui pèsent contre les deux Strasbourgeois. Outre l'incendie volontaire de l'école, ils sont suspectés d'avoir passé leur après-midi du samedi à jeter des pierres sur des bus municipaux. Le soir, ils seraient ensuite entrés par effraction dans l'école "avec plusieurs complices", selon la présidente du tribunal, afin de voler du matériel. Mais "face au manque d'objets à dérober", le plus âgé des deux est accusé d'avoir, par frustration, mis le feu au bâtiment. Le préjudice est estimé à 275 000 euros, "pour l'instant", précise la présidente du tribunal. 

La première question est alors posée aux deux jeunes par le tribunal: "Souhaitez-vous le renvoi de votre procès ?" comme permis dans les cas de comparution immédiate. Le prévenu au visage fermé, âgé de 22 ans, veut un renvoi. Son camarade, de deux ans son cadet, veut être jugé le jour-même.

Pour la procureure, la question du renvoi n'est pas à discuter, "les prévenus y ont droit". Mais elle insiste sur la nécessité de juger les deux jeunes ensemble. En attendant, elle préconisent la détention provisoire. "Dû à l'extrême lourdeur des charges" dans une affaire "qui a ému toute la communauté strasbourgeoise", la magistrate estime "impensable de laisser ces individus rentrer chez eux". Une demande insensée pour l'avocate du plus jeune qui rappelle "que les faits d'incendie de l'école ne lui sont pas reprochés"

Des séjours en hôpital psychiatrique

Les profils des deux suspects se dessinent au fur et à mesure des réquisitoires. Le prévenu de 22 ans est en situation de récidive. Il a déjà été condamné plusieurs fois pour des faits à peu près similaires de dégradations. "Sa qualité d'handicapé" a été reconnue par un suivi psychologique lors d'une autre affaire, rappelle son avocate. Grâce au renvoi, elle souhaite une "expertise psychiatrique, pour savoir si oui ou non il peut bénéficier" des aménagements prévus dans ce cas.

Inconnu des services de police, son camarade sort d'un séjour en hôpital psychiatrique. Il est décrit par la défense comme "fragile" et "n'ayant pas su dire non". L'avocate insiste sur son passé "conforme à ce que l'on attend d'un jeune homme, n'ayant jamais commis d'infraction"

Les deux prévenus seront finalement jugés un mois plus tard, le 23 mars. L'aîné, accusé d'avoir provoqué l'incendie, est reparti menotté, placé en détention provisoire avec mandat de dépôt. L'autre repart libre, mais devra s'acquitter d'un contrôle judiciaire deux fois par semaine, au commissariat. Le tribunal a demandé qu'une expertise psychiatrique soit réalisée pour les deux. 

Guilhem Dubernet

Imprimer la page

Fil info

09:54
Strasbourg

820.000 personnes ont assisté au son et lumières sur la cathédrale "Le ballet des ombres heureuses" cet été.

18:10
Strasbourg

Une mère de famille de Geispolsheim, qui a envoyé de l'argent à son fils parti en Syrie, jugée aujourd'hui pour "financement du terrorisme".

17:48
Strasbourg

L'Institut régional contre le cancer sera le nouveau bénéficiaire des bénéfices de la course "La Strasbourgeoise" dès la prochaine édition.

16:26
Strasbourg

La piscine de Lingolsheim a été fermée ce matin suite à une rupture de canalisation. La réouverture n'interviendra que le 10 septembre.

11:44
Strasbourg

Aujourd'hui à la foire européenne de Strasbourg, l'entrée est gratuite pour toutes les femmes.

17:37
Strasbourg

Strasbourg : le "Pixel Museum", premier musée permanent de France dédié aux jeux vidéo, ouvre ses portes samedi.

10:43
Strasbourg

Le géant de la bière Heineken va investir 9,3 millions d'euros en 2017 dans son site de Schiltigheim pour développer la bière sans alcool.

14:38
Strasbourg

Un musée entièrement dédié aux jeux vidéos, le Pixel Museum, ouvrira ses portes le 25 février.

17:00
Strasbourg

Six suspects, deux majeurs et quatre mineurs, sont en garde à vue suite à l'incendie d'une école maternelle à la Meinau samedi soir (DNA).

15:28
Strasbourg

La CTS renouvelle la vente d'un ticket de tram et de bus à deux euros pour le match RCT- Troyes ce lundi

10:52
Strasbourg

Un cycliste a été légèrement heurté par un tramway à la station Etoile-Bourse ce matin. Le trafic a été interrompu pendant 45 minutes

09:53
Strasbourg

La SIG s'est imposée face à Nancy 84-66 en match amical grâce à un bel effort collectif: six joueurs avec 10 et plus d'évaluation

09:03
Strasbourg

Le tribunal correctionnel a prononcé une relaxe générale dans l'affaire de la pollution à l'amiante au Parlement Européen

15:37
Strasbourg

L'académie de Strasbourg lance une campagne de recrutement de 24 étudiants apprentis professeurs

11:36
Strasbourg

Foire européenne: les joueurs de la SIG et du RC Strasbourg sont en séance de dédicaces ce mercredi

14:49
Strasbourg

Alain Fontanel, 1er adjoint au maire de Strasbourg, accompagne le président de la République François Hollande dans son voyage au Vietnam