Vous êtes ici
08/09/17
17:29

Haïti évalue les dégâts, Cuba les anticipe

Emilie Martin est employée par l'ONG Care, qui vient en aide aux pays en développement et agit dans les cas d'urgence. 350 membres de l'association sont présents à Haïti, un peu moins à Cuba. Sur place, ils doivent gérer une situation de crise, dans deux Etats aux structures différentes.

 

 

20170908-VG 21584386_1714157361970320_903151976_o.jpg

Haïti a les pieds sous l'eau depuis cette nuit. Crédits photo : Hector Retamal / AFP

Comment une ONG comme Care se prépare-t-elle à l'arrivée des ouragans comme Irma dans les Caraïbes ?

 

J'ai eu l'alerte il y a dix jours. Toutes les équipes basées sur place sont alertées. À Haïti, elles sont 350, un peu moins à Cuba. Selon le niveau des urgences, on envoie du personnel sur place. Au fur et à mesure, les préparatifs se sont accélérés, et 4 – 5 jours avant, on est dans la mobilisation des ressources. On a commencé le travail de préparation en vue d'une réponse d'urgence pour Haïti. On prédispose du matériel comme des jerricanes, des bâches, des tablettes de purification d'eau pour éviter les épidémies. Quand on connaît vraiment les risques, on redéploie alors aussi des équipes sur place pour y répondre au mieux.

 

 

Irma est l'ouragan catégorie 5 qui a duré le plus longtemps. Ses effets sont devastateurs. Comment se passe l'après-catastrophe à Haïti, pour vos équipes ?

 

Pour l'instant, la communication internet passe avec Port-au-Prince [la capitale]. C'est très compliqué avec la base du nord de Haïti. Notre équipe était confinée, elle vient de sortir. Nous en sommes au stade premier de l'évaluation. Les dégâts sont surtout liés aux inondations, il n'y a presque pas de toits et de bâtiments complètement envolés. Les conséquences sont moins fortes que ce qu'on craignait et les dommages moins importants qu'à Saint-Martin : l'œil du cyclone n'a pas touché directement Haïti. Les retombées de fortes pluies ont provoqué des inondations, pour l'instant encore contenues, mais le niveau des eaux peut encore encore monter. Après le passage d'un ouragan, ce sont les pluies continues qui compliquent fortement la réponse des secours. L'épidémie de choléra est un autre risque sanitaire pris en compte par les ONG et par l’État. C'est une épidémie endémique depuis 2010, et le mélange des eaux usées et des eaux sales pourrait fait courir un nouveau risque.

 

Cuba est sur la trajectoire d'Irma. Vos équipes sont prêtes, sur place ?

 

Notre inquiétude se porte maintenant sur les États du nord de Cuba, où il risque d'y avoir plus de dégâts. Alors qu'à Haïti, l'ouragan est passé au large, il devrait passer en plein sur l'île de Cuba avant de rejoindre la Floride. Mais l’État est plus structuré et préparé pour organiser les réponses et préparer les secours. On a évacué toutes les zones côtières, par exemple. La marche à suivre est assez respectée à Cuba, les gens ont conscience des risques : quand il y a une alerte, la population est formée. À Haïti, c'est plus compliqué. Il existe des zones isolées. Il est plus difficile pour visiter les ménages et donner des conseils, de préparer une réponse. Quand l'ouragan Matthew est passé l'année dernière, il y a eu 546 morts à Haïti, pas un seul à Cuba...

 

Baptiste Decharme

Imprimer la page

Fil info

17:24
Monde

Le Congrès américain a relevé le plafond de la dette et adopté un plan d'urgence de 15 milliards de dollars pour l'ouragan Harvey.

16:48
Monde

L'ouragan José relevé en catégorie 4, annonce le centre des ouragans américain (NHC)

16:22
Monde

L'euro a atteint son niveau le plus fort depuis 2 ans et demi par rapport au dollar. Le taux de change s'établit à 1 euro pour 1,2092 dollar

15:40
Monde

L'armée malienne a commis des exactions dans leurs opérations contre les islamistes du Nord du pays, selon Human Right Watch (HRW).

15:25
Monde

Le dernier bilan officiel fait état de 32 morts dans le séisme qui a frappé le Mexique la nuit dernière.

15:22
Monde

A partir de novembre, le voyageurs de la compagnie low cost Ryanair devront payer pour prendre leurs valises en cabine.

15:14
Monde

La romancière turque Asli Erdogan a pu récupérer son passeport. Elle avait passé 4 mois en prison, suspectée d'être pro-Kurde.

15:01
Monde

Ouverture d'une enquête sur le viol présumé de deux étudiantes américaines par deux caribiniers, à Florence, mercredi soir.

14:47
Monde

Donetsk : un soldat ukrainien tué, première victime côté ukrainien depuis l'instauration de la nouvelle trêve, le 25 août.

14:37
Monde

Le premier ministre pakistanais inaugure le cinquième réacteur nucléaire du pays. Objectif : réduire le nombre de coupures d'électricité.

13:56
Monde

Le camembert, le brie et le roquefort ne sont plus les bienvenus en Chine. Les autorités sanitaires les ont interdits jusqu'à nouvel ordre.

12:56
Monde

La chancellerie allemande a fait savoir à la Pologne qu'elle n'a pas à lui verser de réparations de guerre, un problème "réglé depuis 1953"

12:38
Monde

Séisme au Mexique : le bilan revu à la hausse par les autorités, au moins quinze morts.

11:52
Monde

L'état d'urgence déclaré dans les îles Vierges britanniques, deux avions militaires envoyés par le Royaume-uni en direction des sinistrés.

11:20
Monde

L'ouragan Irma rétrogradé en catégorie 4, annonce le centre national des ouragans américain (NHC).

11:15
Monde

Depuis le 25 août, le Bangladesh a accueilli près de 270.000 réfugiés Rohingyas en provenance de Birmanie (ONU).

10:42
Monde

La justice israëlienne a ouvert la voie à un procès de Sara Netanyahou, l'épouse du Premier Ministre, pour détournement de fonds publics.

10:33
Monde

Au Nigéria, dix-neuf passagers d'un bus kidnappés par des hommes armés hier, près d'une plateforme pétrolière. Douze ont pu être libérés.