Vous êtes ici
26/02/18
18:15

Syrie : le massacre continue dans la Ghouta orientale

Au moins dix morts sont encore à déplorer lundi 26 février 2018, dans la Ghouta Orientale, à l'Est de Damas, en dépit de la trêve votée à l'ONU samedi.

« Les résolutions du Conseil de sécurité n'ont un sens que si elle sont effectivement respectées », a insisté le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. Le cessez-le-feu voté samedi 24 février 2018 à l'ONU a été rapidement ignoré. Au moins dix civils, dont neuf membres d'une même famille, sont morts ce lundi à la suite de raids aériens menés par le régime syrien, à Douma, ville principale de la Goutha orientale, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Vladimir Poutine ordonne une « trêve humanitaire »

Le cessez-le-feu de trente jours devait pourtant s'appliquer « sans délai ». Le fief rebelle de près de 400 000 habitants fait l'objet d'une offensive meurtrière du régime, les bombardements quotidiens se sont intensifiés depuis le début du mois de février. Plus de 550 civils ont été tués en huit jours.

La Russie, qui avait déclaré que le cessez-le-feu débuterait lorsque tous les acteurs du conflit se mettraient d'accord (malgré la résolution prise samedi) a finalement ordonné, ce lundi, l'instauration d'une « trêve humanitaire » quotidienne dans la Ghouta orientale, à partir de mardi.

« Sur ordre du président russe et dans le but d'éviter les pertes parmi les civils de la Ghouta orientale, une trêve humanitaire quotidienne sera instaurée à partir du 27 février de 9 à 14 heures », a indiqué le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, cité par les agences russes. Selon le ministre, des « couloirs humanitaires » devraient être mis en place pour permettre l'évacuation des civils.

 

Des soupçons d'attaque chimique

L'OSDH fait état de 13 civils ayant éprouvé des difficultés à respirer à la suite d'un raid aérien mené dimanche par le régime et d'un enfant de trois ans mort asphyxié. Une attaque à l'arme chimique est suspectée dans le village rebelle de al-Shifuniyah, à l'Est de la Goutha orientale.

« Une odeur de chlore se dégage des vêtements et de la peau de la plupart des patients. Beaucoup ont des difficultés respiratoires et des irritations au niveau des yeux et de la peau », a affirmé à l'AFP un médecin sur place. Des propos corroborés par les déclarations de la Syrian American Medical Society, une ONG médicale.

La Russie, alliée de Damas, a de son côté accusé les insurgés d'avoir eu recours à des substances toxiques afin d'accuser les forces gouvernementales d'utiliser des armes chimiques contre la population civile, selon un communiqué publié dimanche par le ministère russe de la Défense.

La banlieue de Damas fait partie des zones de désescalade en vertu de l'accord signé en mai 2017 par la Russie, l'Iran et la Turquie. Mais le lancement de l’offensive du régime, il y a une dizaine de jours, et l’échec des tentatives successives pour instaurer une trêve ont conduit à un désastre humanitaire. 

Aurélia Abdelbost

 
Imprimer la page

Fil info

09:38
Monde

Des milliers de personnes défilaient, jeudi, à Haïti pour protester contre l'inflation et demander le départ du président Jovenel Moïse.

09:12
Monde

Crise diplomatique France/Italie : le rappel de l'ambassadeur français vise à "marquer le coup", explique Benjamin Griveaux.

17:32
Monde

Le groupe Etat islamique ne contrôle plus que moins de 1% de son "califat", selon la coalition internationale antijihadiste.

16:48
Monde

Cacophonie à Bruxelles. Theresa May a déclaré que le Brexit aura lieu dans les temps. Donald Tusk, lui, ne voit pas de "percées sérieuses".

15:29
Monde

La Lettonie annonce qu'elle facilitera la vie des 800 résidents britanniques sur son sol en cas de Brexit.

13:00
Monde

L'Ukraine inscrit l'objectif d'adhésion à l'UE et l'Otan dans sa Constitution

10:56
Monde

Les quatre dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, selon l'ONU.

10:40
Monde

Procès Nemmouche : deux journalistes français, anciens otages en Syrie, ont formellement reconnu Mehdi Nemmouche comme un de leurs geôliers.

09:57
Monde

En Allemagne, le gendarme de la concurrence restreint la collecte des données personnelles des utilisateurs de Facebook.

09:54
Monde

Brésil : Incarcéré depuis avril, l'ex-président Lula condamné à 12 ans de prison supplémentaires pour corruption et blanchiment d'argent.

09:39
Monde

Tchad : Frappes de l'armée de l'air française contre des rebelles venus de Libye. Vingt véhicules ont été détruits.

18:42
Monde

Le président kényan Uhuru Kenyatta propose de l'aide au nouveau chef d'Etat de la RDC, Felix Tshisekedi, pour stabiliser son pays

18:03
Monde

Ankara condamne la journée de commémoration du génocide arménien décidée par E. Macron, l'accusant de nuire aux relations franco-turques

17:50
Monde

Des milliers d'oiseaux marins s'échouent et meurent sur les plages néerlandaises, les scientifiques soupçonnent une grave famine

16:56
Monde

Cameroun : plusieurs arrestations après des tirs à Buea. Cette région est en proie à un conflit entre séparatistes et forces de l'ordre.

15:40
Monde

Les Etats-Unis vont "continuer à diriger" la lutte contre les jihadistes malgré le retrait de leurs forces armées de Syrie

12:34
Monde

Alexis Tsipras a visité deux lieux du passé orthodoxe d’Istanbul, lors d'un déplacement destiné à apaiser les tensions entre les deux pays.

12:15
Monde

Les pourparlers entre représentants talibans et opposants au gouvernement afghan reprennent à Moscou, évinçant les autorités de Kaboul.