Vous êtes ici
22/02/17
11:09

Un spectacle regrettable ?

Un penalty loupé de Falcao (50e), une faute de main de Subasic (58e), une mauvaise relance de Caballero (32e), ces trois erreurs illustrent une partie décousue, émaillée d'errements individuels mais ô combien captivante.

Le jeu appelle ces erreurs. Mais, mardi soir à l'Etihad Stadium, le jusqu'au-boutisme des deux coachs, Pep Guardiola et Leonardo Jardim, tournés vers l'offensive à outrance, a conduit à un florilège de bévues individuelles. Trop pour un huitième de finales de Ligue des champions. Bilan : huit buts et une victoire 5-3 de Manchester City. 

A ce niveau, il est rare de voir deux équipes souffrir autant défensivement. Les attaques ont pris rapidement le pas sur les défenses. Les équipes coupées en deux, les contre-attaques ont décidé de la physionomie d'un match d'une grande intensité. On s'attendait à une orgie de buts entre deux des meilleures attaques d'Europe mais les faiblesses défensives étaient trop criantes pour totalement s'émerveiller devant le spectacle proposé. 

Ce n'est pas encore fini 

Monaco a laissé filer le match. Par excès de confiance ? On peut se poser la question. Marquer trois buts à l'extérieur contre Manchester City, être proche du KO. Et finalement se prendre un crochet tactique de Pep Guardiola. De quoi faire jaser.

A la 62e minute, dans la foulée du doublé de Radamel Falcao (2-3 pour Monaco), le technicien espagnol décide de sortir Fernandinho, arrière gauche d'un soir, pour Zabaleta, latéral de métier. Trente minutes plus tard et après trois buts inscrits, Manchester City sort vainqueur du duel.

Groggy, Jardim est tombé dans le jardin de Guardiola. La traduction est facile mais la réalité bien douloureuse. Alors oui, "il s'agit (peut-être, ndlr) du match le plus passionnant de la Ligue des champions" comme l'a noté le technicien portugais en après-match. Peu importe finalement. A l'arrivée Monaco retourne sur le Rocher avec cinq buts dans la besace, et un déficit de deux buts à remonter. Pas impossible mais encore faut-il défendre.  

Alexis De Azevedo

Imprimer la page

Fil info

16:57
Sport

Rugby : Les communes de l'Essonne qui devaient accueillir le "Grand Stade" finalement annulé réclament 54 millions d'euros à la FFR.

16:16
Sport

Le navigateur Armel Le Cléac'h apris la mer pour une traversée de l'Atlantique, premier essai de son multicoque de dernière génération.

16:05
Sport

Mille euros d'amende requis contre l'ancien gardien du RC Lens, Nicolas Douchez, poursuivi pour violences en état d'ivresse.

15:58
Sport

Coupe Davis : Adrian Mannarino perd le premier match contre Thiemo De Bakker (Pays-Bas), la France est menée 1-0.

14:23
Sport

Le chef d'une milice centrafricaine a été élu membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF).

14:10
Sport

Coupe Davis : Privée de ses stars Roger Federer et Stanislas Wawrinka, la Suisse est menée 2-0 par le Kazakhstan.

13:36
Sport

Football : Strasbourg recevra Bordeaux au stade de la Meinau samedi 3 février à 20h, dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1.

12:38
Sport

Coupe Davis : Lucas Pouille, blessé, est remplaccé par Adrian Mannarino pour le premier simple face aux Pays-Bas.