Vous êtes ici
13/09/18
15:59

Revenu universel : quelles différences entre Macron et Hamon ?

Le projet annoncé par Emmanuel Macron est bien éloigné de celui proposé par Benoît Hamon en 2017.

Emmanuel Macron a surpris son monde en annonçant parmi les mesures de son plan pauvreté un revenu universel d'activité (RUA). Le président de la République prévoit la loi instaurant ce système pour 2020. L'intitulé de la mesure fait penser à la promesse phare de Benoît Hamon pendant la campagne présidentielle de 2017. Pourtant, les deux projets sont sensiblement différents.

La où le candidat socialiste proposait un revenu automatique pour tous, Macron lance le projet d'une allocation unique, délivrée sous conditions. Le RUA rassemblerait au moins le RSA (Revenu de solidarité active), les APL (Aides personnalisées au logement) et la prime d'activité. Le chef de l'Etat a déclaré vouloir ajouter « le plus grand nombre possible de prestations sociales » à ces trois minima sociaux. En fusionnant ces aides et en automatisant leur versement, Emmanuel Macron entend mettre un terme au « non-recours », qui concernerait 30% des potentiels bénéficiaires.

Interdiction de refuser deux offres d'emploi « raisonnables »

Cette prestation unique ne serait versée qu'aux personnes dont les revenus figurent sous « un certain seuil », que le président n'a pas précisé. Le montant du revenu universel d'activité n'a pas non plus été dévoilé. «  Tout le travail des prochains mois sera de savoir précisément quelle sera cette part de revenu digne », souligne Emmanuel Macron.

Contrairement au revenu universel de Benoît Hamon, celui d'Emmanuel Macron ne sera accessible que dans une optique de retour à l'emploi. Ainsi, il sera obligatoire de s'inscrire dans un parcours de réinsertion, sous peine de ne plus y être éligible. Toute candidat qui refusera deux offres d'emploi dites « raisonnables » perdra également l'accès au RUA.

Pendant la campagne présidentielle, le candidat Macron s'était frontalement opposé au revenu universel de Benoît Hamon. Il l'a encore affirmé lors de son annonce : « Je n'ai jamais cru à un revenu universel sans condition qui croit pouvoir donner quelques centaines d'euros pour solde de tout compte ».

Tom Vergez

Imprimer la page

Fil info

16:39
France

L’artiste russe Piotr Pavlenski libéré sous contrôle judiciaire. Il avait incendié une agence de la Banque de France à Paris l'an dernier.

15:50
France

Risque d'empoisonnement pour les donneurs : 300 machines de collecte de plasma ont été suspendues, soit la moitié du parc français.

15:46
France

Un prêtre a été suspendu par le diocèse de Saint-Etienne pour des « relations inappropriées » avec une mineure de 17 ans.

15:17
France

Emmanuel Macron demande "pardon" à la veuve de Maurice Audin, torturé par l'armée française durant la guerre d'Algérie.

15:12
France

Le groupe Fleury Michon, leader des ventes de jambon en grandes surfaces, a quitté la Fédération des industriels de la charcuterie.

14:24
France

Le gardien de l'équipe de France de football, Hugo Lloris, blessé, sera absent pendant "plusieurs semaines" d'après son club de Tottenham.

12:57
France

La France reconnaît avoir instauré un «système» recourant à la «torture» pendant la guerre d'Algérie.

12:05
France

Emmanuel Macron annonce une "loi en 2020" pour créer "un revenu universel d'activité".

11:58
France

Emmanuel Macron ajoute à son plan pauvreté l’idée d’un "service public de l'insertion" pour les personnes les plus éloignées de l'emploi.

11:54
France

Pierre Moscovici, commissaire européen, annoncera sa décision de poser sa candidature pour les élections européennes à la fin du mois.