Vous êtes ici
02/03/18
17:18

Les sorties culturelles du week-end

Concert mélancolique, poésie d’exil, marché de l’art en plein-air ou cinéma japonais, Strasbourg, ville culturelle, propose un choix varié pour ce week-end du 3 et 4 mars. Une petite sélection de cuej.info.

20180302-ME strasbourg_culture.jpg

Une salle d’escalade transformée en salle de spectacle à Strasbourg pendant un festival. Crédit : Contre-Temps Festival.

Poésie en musique

Vendredi 2 mars, la poétesse et écrivaine syrienne, Maram al-Masri, propose avec Shezar, formation de jazz oriental de Nicolas Beck (tarhu) et Hassan Abdalrahman (oud), le spectacle Faces mêlant les deux sphères, poésie et musique, appuyées par une projection vidéo.

Née à Lattaquié, ville située au nord-ouest de la Syrie au bord de la mer, près de l’île de Chypre, Maram al-Masri s’exile en France en 1982 et s’installe à Paris après avoir fait des études de littérature anglaise à l'Université de Damas et en Angleterre. Sa poésie se consacre à l’amour, l’exil et la liberté, en arabe et en français. Traduite dans de nombreuses langues, Maram al-Masri a remporté plusieurs prix de littérature.

Faces de Maram Al Masri et Shezar à la médiathèque Malraux, vendredi 2 mars, 19h à 20h30, entrée libre

Un voyage dans les genres musicaux

Hector Javier Ayala, plus connu sous son nom d’artiste HJ Ayala, présente son nouvel album Wires à La Popartiserie, vendredi 2 mars. Le guitariste, écrivain et compositeur mexicain, vit à Strasbourg depuis 2008. Sa musique difficile à classer se compose d’éléments de jazz, de blues et du rock psychédélique mais reste enracinée dans des formes acoustiques liées à sa formation classique. Né à Mexico, il a quitté son pays en 1998 pour continuer ses études de philosophie et de musique en Europe, à Madrid. Avec ses étapes à Londres, Valence et Berlin, sa vie de voyages se retrouve dans ses compositions parfois mélancoliques et délirantes. En deuxième partie de soirée: le duo guitare électrique Kalevi Uibo et Ayala.

Wires de HJ Ayala, La Popartiserie Strasbourg, vendredi 2 mars, 19h à 21h, prix libre

Strasbourg danse avec les stars

Après huit saisons depuis 2011, le grand spectacle « Danse avec les stars » sera pour sa dernière étape à Strasbourg samedi 3 mars. 500 000 spectateurs dans tous les Zéniths de France et de Belgique ont déjà profité de la tournée du 13 janvier au 3 mars alors que la nouvelle saison commencera bientôt. Accompagné par un orchestre live, chaque couple présente deux danses sur scène devant un jury. Le vote du public pour son couple favori aura lieu à la fin du spectacle. Pour tous ceux qui ont du mal à choisir entre spectacle ou soirée télé, Danse avec le stars est une bonne alternative.

Danse avec le stars, Zénith Strasbourg, samedi 3 mars, 20h30, 44 euros en prévente

Place des Arts

Malgré le froid, tous les amateurs d’art et les chineurs pourront se balader à l’exposition en plein-air sur la place Broglie, samedi 3 mars de 10h à 18h. Discussions, échanges, présentations, tout tourne autour de l’art sur ce marché qui aura lieu samedi et dimanche.

Marché d'art, Place Broglie, samedi 3 mars, 10h à 18h

L’addition, s’il vous plaît

Addition, comédie de Clément Michel, mise en scène par David Roussel au PréO, se jouera samedi 3 mars dans la salle de spectacle d’Oberhausbergen. Un soir, Axel a invité ses deux amis Jules et Antoine à dîner au restaurant. Le lendemain, il regrette d’avoir payé l’addition et leur demande de le rembourser. Antoine sort son chéquier, pendant que Jules sort de ses gonds. Le portrait d’une génération commence.

Addition, comédie à partir de 14 ans, salle de spectacle d’Oberhausbergen, samedi 3 mars, durée 1h20, 20 euros

Il y a des loups

L’Espace culturel Django Reihnhardt continue son tour du monde des films d’animation consacrés aux animaux. Le Dimanche 4 mars ce sera le Japon. Pays où les dessins animés font partie de la culture traditionnelle, le Japon est aussi en vedette à l’Opéra national du Rhin du 2 mars au 15 avril avec le festival Arsmondo Japon à Strasbourg, Colmar et Mulhouse.

En partenariat avec l’association Répliques, l’espace Django Reihnhardt propose dimanche 4 mars à 17h30 le film Les enfants loups, de Mamoru Hosoda de 2012. Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent une vie simple et tranquille dans une ville, mais la famille cache un secret : leur père est un homme-loup, comme ses deux enfants. Le jour où le père disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l’abri des regards des autres.

Les enfants loups, L’Espace Django Reinhardt, dimanche 4 mars, 17h30, prix libre

Ferdinand Moeck

 

Imprimer la page

Fil info

12:44
Culture

Le chanteur Rachid Taha est décédé d'une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi.

11:35
Culture

La romancière belge Adeline Dieudonné lauréate du prix du roman Fnac avec "La vraie vie".

17:26
Culture

Atteinte d'une tumeur, Véronique Sanson annule ses concerts.

15:49
Culture

Un nouveau théâtre ouvre à Paris ce soir. Le Scala renaît de ses cendres grâce à Frédéric et Mélanie Biessy.

18:10
Culture

Le chef d'orchestre espagnol Jesus Lopez Cobos est décédé à Berlin, emporté par un cancer à l'âge de 78 ans.

16:28
Culture

Cinéma : La 43e cérémonie des Césars aura lieu vendredi soir. Treize films sont nominés.

14:07
Culture

Média : Etienne Mougeotte quitte la direction générale de Radio Classique, faisant valoir ses droits à la retraite.

12:01
Culture

Une centaine de professionnels du cinéma réclament la mise en place de quotas en faveur des femmes dans le financement des films.