Vous êtes ici
06/02/19
12:25

Les fanfares en mode rockstars

Des cuivres qui jouent fort, une foule qui danse, et des musiciens qui font les clowns. C’est le programme du Fanfar’o’doï, le festival de fanfares du Molodoï qui se déroulera du 7 au 10 février.

« Il y a fanfare et fanfare », explique Margaux, étudiante en cinquième année de médecine. Elle joue du tuba et du trombone dans la fanfare de la Boule de Feu, l’ensemble des étudiants en médecine de Reims. Depuis qu’elle a rejoint le groupe de 40 musiciens, il y a six ans, son regard sur les fanfares a bien changé : « Avant j’avais cette image des harmonies de ville, j’aimais pas ça ! Mais c’est complètement différent nous, on est déguisés, on danse ! On fait des reprises qui vont de Edith Piaf à « Despacito », c’est plus fun que les fanfares de villages. »

« On est des joyeux lurons, déjantés », commente Margaux. Les fanfares étudiantes font voler en éclats l’idée d’orchestre militaire. En robe de chambre ou en robe à fleurs, ils ne se prennent pas au sérieux. Ils reprennent des tubes internationaux à leur sauce. « C’est moderne et intergénérationnel, constate la jeune femme, on a de 18 à 35 ans. Les anciens de la Boule de feu ont eux aussi créé leur groupe. Ils ont des enfants qui ont également créé leur fanfare. »

Deux autres groupes amateurs seront présents au Molodoï, ils sont animés par le même esprit que les Boules de Feu. Pareillement composés d’étudiants en médecine, ils ont l’habitude de s’affronter au cours de compétitions entre fanfares étudiantes où les musiciens rivalisent par leur talent musical et leurs mises en scènes délirantes. La Fanfare des externes et internes de Strasbourg (FEIS), revendique avoir remporté le concours en 2015.

De quoi se réchauffer en plein février

Au Fanfar'o'doï, sont aussi attendus des groupes professionnels comme Bernard Orchestar, venu de Bruxelles, qui jouera samedi 9 février. Toujours habillés comme des sportifs, l’humour est aussi au cœur de leurs prestations. Pour François-Xavier, un des organisateurs du festival, c’est cela que vient chercher le public : « Les spectateurs ne connaissent pas vraiment la programmation, il n’y a pas de tête d’affiche, ils savent que ce sera la fête, ce qu’ils viennent chercher c’est de la bonne humeur. » Au programme, il y aura donc de quoi danser toute la nuit, promet l’organisateur, avec une ambiance digne des concerts de rock endiablés.

« On voit beaucoup ces ensembles dans les festivals d’arts de la rue, des milieux alternatifs », constate François-Xavier. Les fanfares ont aussi leurs stars, comme La Meute, un ensemble de 25 musiciens allemands, passé par Strasbourg, qui joue avec les codes de la fanfare traditionnelle. En habits de défilés militaires, ils reprennent des morceaux de musique électro moderne.

« En fait, ce sont des ensembles qui ont la forme d’une fanfare, mais les styles se rapprochent plus des musiques actuelles », analyse François-Xavier. Sur les quatre jours de festival, onze groupes sont programmés pour faire danser les 2 000 spectateurs attendus. Quelque uns déambuleront également dans la ville ce samedi.

Mado Oblin

Imprimer la page

Fil info

15:31
Culture

La Fox a annoncé une 31e et une 32e saison pour la série de Matt Groening, Les Simpsons.

10:00
Culture

La série Canal+ "Vernon Subutex" sera projetée en avant-première à Canneseries, festival international qui se tiendra du 5 au 10 avril

12:44
Culture

Le chanteur Rachid Taha est décédé d'une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi.

11:35
Culture

La romancière belge Adeline Dieudonné lauréate du prix du roman Fnac avec "La vraie vie".

17:26
Culture

Atteinte d'une tumeur, Véronique Sanson annule ses concerts.

15:49
Culture

Un nouveau théâtre ouvre à Paris ce soir. Le Scala renaît de ses cendres grâce à Frédéric et Mélanie Biessy.

18:10
Culture

Le chef d'orchestre espagnol Jesus Lopez Cobos est décédé à Berlin, emporté par un cancer à l'âge de 78 ans.

16:28
Culture

Cinéma : La 43e cérémonie des Césars aura lieu vendredi soir. Treize films sont nominés.