Vous êtes ici
02/02/18
18:32

Le smartphone, par-delà les plaisirs

Selon une étude Bouygues Télécom effectuée sur 2 206 individus disposant d’un smartphone, près d'un Français sur deux est incapable de déconnecter. Notre quotidien semble monopolisé par le petit écran, quitte à sacrifier sorties ou vie sexuelle.

20180202-SA capture_decran_2018-02-02_a_18.56.14.png

 

« Le smartphone a bouleversé les pratiques des Français en devenant le centre névralgique de leurs activités », débute le compte-rendu du sondage effectué par l'Observatoire Bouygues Telecom des pratiques numériques des Français, sur 2206 personnes possédant un smartphone, début juillet 2017. Selon l'étude, s'ils devaient choisir entre leur portable et d'autres plaisirs de la vie durant une semaine, 79 % des français sacrifieraient l'alcool, 66 % le café et 41 % le sexe.

20180202-SA capture_decran_2018-02-02_a_15.18.22.png

Capture d'écran de l'enquête de l’Observatoire Bouygues Telecom des pratiques numériques des Français

 

Le smartphone, objet érotique 

Le portable passe avant le sexe pour 41 % des sondés. Un chiffre « aberrant » pour Eric, 52 ans, rencontré à Strasbourg : « Pas, moi ! Non merci. J'habite à la campagne, j'aime les choses de la nature ». Dans les rues de la capitale alsacienne, rares sont ceux qui sacrifierait leur vie sexuelle pour pianoter sur leur smartphone.

Mais ils ne vont pas jusqu'à dire que l'écran de poche n'a aucun impact sur leurs rapports sexuels… Notamment quand, via le smartphone, la vie professionnelle fait interruption dans la vie sentimentale : « Je pourrais interrompre un rapport sexuel pour répondre au téléphone, mais seulement en cas d'astreinte. Si jamais mon employeur devait m'appeler dans l'urgence pour une mission », raconte un passant.

Un geste qui peut être perçu comme « pas très agréable » selon Thibault, qui a déjà vécu l'expérience : « Une fois, ma copine a décroché son téléphone au début du rapport. Mais sa grand-mère était hospitalisée, elle était dans l'attente de nouvelles. Je ne lui en ai pas voulu ».

>> SON : Smartphone VS alcool, café, sport et sexe ? Deux étudiants répondent :

26 % des français restent connectés pendant les repas

Elsa et Michael, collègues et amis, déjeunent au restaurant. Sur leur table : une bière et un téléphone. S'il devait choisir entre les deux, Michael n'hésiterait pas : « Ma conscience professionnelle me dirait que je peux me passer d'alcool, pas de mon téléphone. Je suis ''téléphone addict'' ! Je vais sur les réseaux sociaux, je suis l'actualité ... Ca m'occupe pendant ma demi-heure de tram le matin ». Il fait parti des 43 % des français qui n'éteignent jamais leur mobile, d'après l'étude.

Internet sur smartphone est « une bonne chose pour la société », selon plus des deux tiers des Français. Une bonne chose certes, « à utiliser avec modération », souligne Eric qui sort du restaurant avec son collègue Christian. Non-voyant, Christian ne lâche plus son portable qui l'aide au quotidien : il lui indique la route, les quais ou horaires en gare. Un soutien quotidien mais qui réclame aussi beaucoup d'attention. Et son ami de décrire : « Il a passé la quasi-totalité du repas au téléphone, pour répondre aux demandes de l'association dont il est responsable. Oh lui, ça ne le dérange pas ! Moi ça m'agace ».

De la nécessité à l'addiction : la « nomophobie » 

Eric essaie de se limiter : « Le smartphone, il ne faut pas que ca devienne une drogue. De toute façon c'est simple, j'habite à la campagne, il n'y a pas de réseau ! » Et il n'est pas seul : 81% des Français tiendraient à rester prudents dans leurs usages, 45% aimeraient trouver des moments pour se déconnecter. Giuseppe, enseignant à l'Université craint de devenir accro : « Ils m'ont arnaqué à Noël ! Avant j'avais un vieux ''33 10'' (ancien modèle de téléphone, sans écran tactile ni Internet, ndlr). Maintenant c'est une drogue ! Je lutte contre, mais je perds ».

« C'est une compagnie, on l'utilise pour remplir un vide, estime le professeur. Pendant les cours, dès qu'il y a un temps de pause, mes élèves consultent leur téléphone … Ils n'en profitent pas pour se calmer et assimiler », déplore-t-il. Le phénomène porte un nom : la « nomophobie », la peur d'être séparé de son smartphone.

Sophie Allemand 

Crédit photos : Sophie Allemand

Imprimer la page

Fil info

18:40
France

Grenoble : Une skieuse de 19 ans, emportée par une avalanche à la station des Deux Alpes, vendredi après-midi, a été retrouvée vivante.

18:35
France

Paris : Airbus envisage de déplacer ou de supprimer 3.600 postes en raison des baisses de cadence de production de l'A380 et de l'A400M.

17:07
France

Didier Cazabonne, adjoint au maire de Bordeaux, et son frère sénateur devant la justice à partir de juin 2018.

15:21
France

Une avalanche à Entraunes (Alpes-Maritimes), hors du domaine skiable, a fait au moins quatre morts, un blessé et un disparu.

14:42
France

Ford : Bruno Le Maire veut mettre en place un "groupe de travail restreint" afin de maintenir l'activité sur le site à Blanquefort.

12:09
France

Scandale de la viande de cheval (2013) : La justice française ordonne le procès de quatre protagonistes.

10:54
France

Coupure de signal des chaînes TF1 par Canal+ jeudi soir, faute d'accord commercial : TF1 "scandalisé".

10:28
France

Justice : Le Conseil constitutionnel impose aux cours d'assises de motiver les peines prononcées dans les procès criminels.

10:01
France

Projet Cigéo : La préfecture de la Meuse interdit les manifestations contre l'enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

09:31
France

Paris : La bourse ouvre en recul de 0,75% vendredi matin après l'annonce par Donald Trump de taxes douanières sur l'acier et l'aluminium.

18:32
France

La ministre de la Santé a été huée aux États généraux de la Nièvre par plus de 200 manifestants inquiets de la désertification médicale.

18:26
France

1 000 salariés de Carrefour ont manifesté devant le siège de l'entreprise à Massy, après l'annonce de milliers de suppression de postes.

18:18
France

Un corps sans vie a été retrouvé dans un train de voyageurs qui avait été acheminé vide au Technicentre SNCF de Saintes (Charente-Maritime).

18:11
France

La Voix du Nord, condamnée le 15 février pour diffamation envers la commune d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), a décidé de faire appel.

17:51
France

Relaxe pour une douzaine d'éleveurs du Sud-Ouest, poursuivis pour importation de médicaments vétérinaires espagnols sans autorisation.

17:38
France

Le fonds Ardian va racheter le siège d'Europe 1 au groupe Lagardère pour un peu moins de 300 millions d'euros.

17:36
France

Pollution : Grenoble a présenté un dispositif d'interdiction progressive des véhicules de marchandises au diesel d'ici 2025.

17:20
France

EDF est "prêt" à lancer "cet été" la construction du premier parc éolien en mer français, au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

16:40
France

La Ville de Paris "reprend les choses en main" pour piloter l'installation des vélos du service Vélib, qui se fait attendre.

16:38
France

Emmanuel Macron effectuera une visite d'Etat en Inde du 9 au 12 mars, consacrée à consolider les relations bilatérales.

16:14
France

Mayotte : les principaux axes routiers toujours bloqués après deux semaines d'un fort mouvement de contestation lié à l'insécurité.

15:51
France

Les agents de Météo-France en Auvergne-Rhône-Alpes ont entamé une grève pour protester contre des suppressions d'effectifs.

15:11
France

Christian Estrosi sera "bien évidemment" candidat à sa propre succesion à la tête de la mairie de Nice en 2020.

15:02
France

Une automobiliste a été tuée dans une collision entre sa voiture et un train de marchandises sur un passage à niveau, dans la Marne.

13:35
France

Marine Le Pen présentera au congrès un nouveau nom pour le Front national. Il sera soumis à un vote des militants.

12:32
France

Marine Le Pen a été mise en examen par le parquet de Nanterre pour avoir relayé des photos d'exactions de l'Etat Islamique sur Twitter.

11:57
France

2 000 voitures sont encore bloquées près de Montpellier, en raison des chutes de neige.

11:52
France

Quatre adolescents ont été interpellés dans le Val-d'Oise après l'agression d'un garçon juif de 14 ans, mercredi soir.