Vous êtes ici
02/02/18
16:26

« Faire partie des élites ne veut pas dire travailler dans une tour d'ivoire »

Les énarques vont devoir sortir de leurs bureaux parisiens. Fini les carrières entières passées au sein de la Cour des comptes, les premières pistes de la réforme de l’État ont été dévoilées jeudi 1er février. Les hauts fonctionnaires devront se consacrer aux secteurs prioritaires dans les débuts de leur carrière. Une nouvelle en apparence plutôt bien accueillie par les premiers intéressés.

« Je souhaite très profondément que les fonctionnaires des grands corps se frottent au réel. » Emmanuel Macron secoue les énarques. Jeudi 1er février, le comité interministériel de la transformation publique a précisé les contours de la réforme de l'Etat. Plus question pour les meilleurs élèves de l'Ecole nationale de l'administration (ENA) de rester dans les grands corps. Education nationale, affaires sociales, ils devront renforcer les secteurs prioritaires pendant au moins deux ans au début de leur carrière.

20180202-JM 27708227_1525818714197216_511288478_o.jpg

« Mettre les mains dans la glaise »

La réforme initiée par le gouvernement a pour objectif de renforcer la mobilité entre les différentes institutions et corps de l’État mais aussi la connaissance du terrain des hauts fonctionnaires que l'on accuse d'être « déconnectés du réel ». Inspection générale des finances, Conseil d’État, Cour des comptes, les grands corps de l'Etat ont la cote au sein de « la botte ». La botte dans la langue des énarques, ce sont les quinze premiers élèves du fameux classement de sortie. Prestige et salaire obligent, la majorité d'entre eux choisissent d'y faire leur carrière à la sortie de l'école. En bas du palmarès, l'éducation nationale et les affaires sociales ont du mal à recruter les meilleurs éléments.

« En sortant de l'ENA, les diplômés doivent avoir une expérience concrète assez tôt dans leur carrière. Faire partie des élites ne veut pas dire travailler dans une tour d'ivoire. » Daniel Keller est président de l'association des anciens élèves de l'ENA. D'après lui, la proposition du chef de l’État est une « excellente initiative ». Il s'agit de diriger les meilleurs énarques pour répondre aux priorités du gouvernement. De plus, organiser la reconstruction de Saint-Barthélémy après l'ouragan Irma ou aider les équipes des universités à réformer, ce type de mission permettrait d'affiner leur connaissance du terrain. « Les élites sont là pour dynamiser les 5,5 millions d'agents. Il n'y a rien de tel que d'aller sur le terrain et de mettre les mains dans la glaise », affirme Daniel Keller.

Du terrain mais pas trop

Mais pas sûr que ce système règle complètement de problème. La formation au sein de l'ENA reste très théorique. « Tout ce qui est fait dans l'école est fait pour leur donner le sens du concret », explique Patrick Gérard. Certes, les étudiants font de nombreux mois de stage, toujours dans des bureaux, au sein des préfectures et des institutions internationales. Tout dépend donc du sens que l'on donne au mot « terrain ». Les étudiants n'effectuent qu'une trentaine d'heures par semestre (non notées) aux côtés des services sociaux ou d'associations comme la Croix Rouge ou le Secours Catholique lors de « missions d'intérêt général ». « L'idée est qu'ils se rendent compte qu'il y a des gens malheureux en France », explique Patrick Gérard. Visiblement, le gouvernement attend plus que des bons sentiments.

La tentation des hautes sphères

Autre problème : les diplômés de l'ENA doivent passer minimum deux ans dans les secteurs prioritaires mais n'ont aucune obligation d'y rester. La tentation pourrait donc être forte de retourner dans les grands corps directement après. « On n'en sait rien. Peut-être que certains seront contents de rester en Guadeloupe », veut croire Patrick Gérard. Mais à moins que les énarques ne se trouvent une passion soudaine pour l'éducation nationale ou les affaires sociales, le turn-over pourrait créer un manque de continuité au sein des équipes et leur être finalement défavorable. Difficile en effet de résister à la tentation : l'Inspection générale des finances, le Conseil d’État et la Cour des comptes offrent des carrières de meilleures qualité, un réseau, un salaire et une carte de visite. Des avantages attractifs, que les énarques ne sont peut-être pas prêts à sacrifier.

Julie Munch

Imprimer la page

Fil info

18:40
France

Grenoble : Une skieuse de 19 ans, emportée par une avalanche à la station des Deux Alpes, vendredi après-midi, a été retrouvée vivante.

18:35
France

Paris : Airbus envisage de déplacer ou de supprimer 3.600 postes en raison des baisses de cadence de production de l'A380 et de l'A400M.

17:07
France

Didier Cazabonne, adjoint au maire de Bordeaux, et son frère sénateur devant la justice à partir de juin 2018.

15:21
France

Une avalanche à Entraunes (Alpes-Maritimes), hors du domaine skiable, a fait au moins quatre morts, un blessé et un disparu.

14:42
France

Ford : Bruno Le Maire veut mettre en place un "groupe de travail restreint" afin de maintenir l'activité sur le site à Blanquefort.

12:09
France

Scandale de la viande de cheval (2013) : La justice française ordonne le procès de quatre protagonistes.

10:54
France

Coupure de signal des chaînes TF1 par Canal+ jeudi soir, faute d'accord commercial : TF1 "scandalisé".

10:28
France

Justice : Le Conseil constitutionnel impose aux cours d'assises de motiver les peines prononcées dans les procès criminels.

10:01
France

Projet Cigéo : La préfecture de la Meuse interdit les manifestations contre l'enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

09:31
France

Paris : La bourse ouvre en recul de 0,75% vendredi matin après l'annonce par Donald Trump de taxes douanières sur l'acier et l'aluminium.

18:32
France

La ministre de la Santé a été huée aux États généraux de la Nièvre par plus de 200 manifestants inquiets de la désertification médicale.

18:26
France

1 000 salariés de Carrefour ont manifesté devant le siège de l'entreprise à Massy, après l'annonce de milliers de suppression de postes.

18:18
France

Un corps sans vie a été retrouvé dans un train de voyageurs qui avait été acheminé vide au Technicentre SNCF de Saintes (Charente-Maritime).

18:11
France

La Voix du Nord, condamnée le 15 février pour diffamation envers la commune d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), a décidé de faire appel.

17:51
France

Relaxe pour une douzaine d'éleveurs du Sud-Ouest, poursuivis pour importation de médicaments vétérinaires espagnols sans autorisation.

17:38
France

Le fonds Ardian va racheter le siège d'Europe 1 au groupe Lagardère pour un peu moins de 300 millions d'euros.

17:36
France

Pollution : Grenoble a présenté un dispositif d'interdiction progressive des véhicules de marchandises au diesel d'ici 2025.

17:20
France

EDF est "prêt" à lancer "cet été" la construction du premier parc éolien en mer français, au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

16:40
France

La Ville de Paris "reprend les choses en main" pour piloter l'installation des vélos du service Vélib, qui se fait attendre.

16:38
France

Emmanuel Macron effectuera une visite d'Etat en Inde du 9 au 12 mars, consacrée à consolider les relations bilatérales.

16:14
France

Mayotte : les principaux axes routiers toujours bloqués après deux semaines d'un fort mouvement de contestation lié à l'insécurité.

15:51
France

Les agents de Météo-France en Auvergne-Rhône-Alpes ont entamé une grève pour protester contre des suppressions d'effectifs.

15:11
France

Christian Estrosi sera "bien évidemment" candidat à sa propre succesion à la tête de la mairie de Nice en 2020.

15:02
France

Une automobiliste a été tuée dans une collision entre sa voiture et un train de marchandises sur un passage à niveau, dans la Marne.

13:35
France

Marine Le Pen présentera au congrès un nouveau nom pour le Front national. Il sera soumis à un vote des militants.

12:32
France

Marine Le Pen a été mise en examen par le parquet de Nanterre pour avoir relayé des photos d'exactions de l'Etat Islamique sur Twitter.

11:57
France

2 000 voitures sont encore bloquées près de Montpellier, en raison des chutes de neige.

11:52
France

Quatre adolescents ont été interpellés dans le Val-d'Oise après l'agression d'un garçon juif de 14 ans, mercredi soir.