Vous êtes ici
31/01/18
20:56

El Amri responsable de ses actes ? Les voix discordent

Trois psychiatres et un psychologue ont été appelés à la barre du procès de Mohamed El Amri ce mercredi 31 janvier. Les experts doivent dire aux jurés si l’accusé de 34 ans, jugé pour double homicide et tentative d’homicide, était conscient de ses actes au moment des faits.

Difficile de savoir si le défilé d’experts en psychologie et en psychiatrie a pu aider les jurés ce mercredi 31 janvier. Censés délivrer chacun leur verdict sur l’état de santé de l’accusé au moment des faits, le 15 février, les experts n’ont pas réussi à se mettre d’accord, rendant le verdict encore plus difficile pour la cour.

Mohamed El Amri comparait pour plusieurs crimes : le meurtre de sa compagne et de son bébé de deux mois ainsi que tentatives d’homicide sur son beau-fils, alors âgé de 14 ans, et sur un policier. Tous les médecins sont d’accord sur la pathologie. C’est sur le degré de santé mentale qu’ils diffèrent. Était-il conscient de ses actes le 15 février 2015 ? Face au mutisme de l’accusé depuis les faits, difficile d’y voir clair.

Un seul expert pour l’abolition de discernement

Le docteur Amarilli a analysé Mohammed El Amri à deux reprises. L’état du prévenu est clair pour le psychiatre : « État schizophrène (héboïdophrénie) et hallucinations clairement identifiées. » D’après l’expert, le meurtre semble « immotivé », et donc commis par un malade mentale qui a des hallucinations. Pour le Dr Amarilli, il y a « abolition de discernement » : l’accusé a tué sans s’en rendre vraiment compte. Un jugement qui permettrait à l’accusé d’éviter la prison et d’aller en soin psychiatrique.

L’avocat général et la partie civile s’insurgent : « L’accusé n’était pas dans un délire, vu qu’il a reconnu les faits ! » L’expert se justifie : « On peut reconnaitre les faits tout en étant dans un délire schizophrène hallucinatoire. »

« Tue, on va te tuer ! »

Pendant son entretien avec le psychiatre, Mohammed El Amri a dit entendre des voix : « Tue, on va te tuer ! » lui disent-elles. Mais aucun autre expert n’a entendu telle chose. Ce qui sème le doute sur la Cour. L’accusé a-t-il dupé le Dr Amarilli ? Pour ce dernier, c’est tout à fait normal. Selon l’expert, les schizophrènes avec délires auditifs ont du mal à en parler. Un juré pose tout de même la question : « L’accusé peut-il faire semblant ? »« Je l’ai vécu, quand on allègue des hallucinations, on ne reste pas muet comme l’accusé l’a été ».

Avant de partir, le Dr Amarilli juge donc qu’une personne comme Mohammed El Amri, victime d’une schizophrénie à séquences chroniques évolutives, doit recevoir des soins psychiatriques au long court, «  très appuyé ». Et s’il le faut, « à vie ».

« Entre altération sévère et abolition du comportement, la frontière est floue. »

Au tour du Docteur Meunier, venu spécialement de Lyon, d’être à la barre. D’accord sur la schizophrénie hallucinatoire avec son collègue, il remet pourtant en cause l’absence totale de discernement lors des faits : « Mohammed El Amri raconte une vie hallucinatoire, il a une perception discontinue de la réalité. Il n’est pas loin de l’abolition du discernement. » Mais pas question de franchir la ligne rouge pour l’expert : « Il y a une limite floue entre altération sévère et abolition du comportement »

Alors, comment savoir si Mohammed El Amri était conscient ou non de ses actes ? Le docteur Meunier est formel : « Sa maladie a altéré, mais pas annihilé le contrôle de ses actes ». Un avis qui confirme les arguments de l’avocat général et des parties civiles : « M. Amri a été condamné plusieurs fois pour violence. A-t-on évoqué une seule fois son irresponsabilité mentale ? Non ! », affirme avec aplomb Maitre Guillaume Delord lors de sa plaidoirie.

Les mains croisées et plaquées contre sa bouche, Mohammed El Amri n’aura pas décroché un mot de toute la séance. Il reste moins de 24 heures aux jurés pour décider si oui ou non Mohammed El Amri était conscient de ses actes au moment des faits.

Sophie Allemand et Simon Cardona

Imprimer la page

Fil info

18:40
France

Grenoble : Une skieuse de 19 ans, emportée par une avalanche à la station des Deux Alpes, vendredi après-midi, a été retrouvée vivante.

18:35
France

Paris : Airbus envisage de déplacer ou de supprimer 3.600 postes en raison des baisses de cadence de production de l'A380 et de l'A400M.

17:07
France

Didier Cazabonne, adjoint au maire de Bordeaux, et son frère sénateur devant la justice à partir de juin 2018.

15:21
France

Une avalanche à Entraunes (Alpes-Maritimes), hors du domaine skiable, a fait au moins quatre morts, un blessé et un disparu.

14:42
France

Ford : Bruno Le Maire veut mettre en place un "groupe de travail restreint" afin de maintenir l'activité sur le site à Blanquefort.

12:09
France

Scandale de la viande de cheval (2013) : La justice française ordonne le procès de quatre protagonistes.

10:54
France

Coupure de signal des chaînes TF1 par Canal+ jeudi soir, faute d'accord commercial : TF1 "scandalisé".

10:28
France

Justice : Le Conseil constitutionnel impose aux cours d'assises de motiver les peines prononcées dans les procès criminels.

10:01
France

Projet Cigéo : La préfecture de la Meuse interdit les manifestations contre l'enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

09:31
France

Paris : La bourse ouvre en recul de 0,75% vendredi matin après l'annonce par Donald Trump de taxes douanières sur l'acier et l'aluminium.

18:32
France

La ministre de la Santé a été huée aux États généraux de la Nièvre par plus de 200 manifestants inquiets de la désertification médicale.

18:26
France

1 000 salariés de Carrefour ont manifesté devant le siège de l'entreprise à Massy, après l'annonce de milliers de suppression de postes.

18:18
France

Un corps sans vie a été retrouvé dans un train de voyageurs qui avait été acheminé vide au Technicentre SNCF de Saintes (Charente-Maritime).

18:11
France

La Voix du Nord, condamnée le 15 février pour diffamation envers la commune d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), a décidé de faire appel.

17:51
France

Relaxe pour une douzaine d'éleveurs du Sud-Ouest, poursuivis pour importation de médicaments vétérinaires espagnols sans autorisation.

17:38
France

Le fonds Ardian va racheter le siège d'Europe 1 au groupe Lagardère pour un peu moins de 300 millions d'euros.

17:36
France

Pollution : Grenoble a présenté un dispositif d'interdiction progressive des véhicules de marchandises au diesel d'ici 2025.

17:20
France

EDF est "prêt" à lancer "cet été" la construction du premier parc éolien en mer français, au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

16:40
France

La Ville de Paris "reprend les choses en main" pour piloter l'installation des vélos du service Vélib, qui se fait attendre.

16:38
France

Emmanuel Macron effectuera une visite d'Etat en Inde du 9 au 12 mars, consacrée à consolider les relations bilatérales.

16:14
France

Mayotte : les principaux axes routiers toujours bloqués après deux semaines d'un fort mouvement de contestation lié à l'insécurité.

15:51
France

Les agents de Météo-France en Auvergne-Rhône-Alpes ont entamé une grève pour protester contre des suppressions d'effectifs.

15:11
France

Christian Estrosi sera "bien évidemment" candidat à sa propre succesion à la tête de la mairie de Nice en 2020.

15:02
France

Une automobiliste a été tuée dans une collision entre sa voiture et un train de marchandises sur un passage à niveau, dans la Marne.

13:35
France

Marine Le Pen présentera au congrès un nouveau nom pour le Front national. Il sera soumis à un vote des militants.

12:32
France

Marine Le Pen a été mise en examen par le parquet de Nanterre pour avoir relayé des photos d'exactions de l'Etat Islamique sur Twitter.

11:57
France

2 000 voitures sont encore bloquées près de Montpellier, en raison des chutes de neige.

11:52
France

Quatre adolescents ont été interpellés dans le Val-d'Oise après l'agression d'un garçon juif de 14 ans, mercredi soir.