Vous êtes ici
31/01/18
11:00

Débrayage en Ehpad : "Un incident, et ça devient l'horreur"

Ce mardi 30 janvier, le personnel d'Ehpad, les maisons de retraite médicalisées, est en grève. Une mobilisation nationale inédite des soignants, soutenus par certains directeurs d'établissements, comme Micheline Keiling, directrice de l'Ehpad Saint Arbogast à Strasbourg. 

 

20180131-WM img_20180130_135145.jpg

 

En ce début d'après-midi, l'Ehpad Saint Arbogast à Strasbourg est momentanément à l'arrêt. Micheline Keiling, directrice de l'établissement, a convoqué l'ensemble du personnel dans le hall d'accueil, le temps de faire le point sur la mobilisation du jour. Médecins, infirmiers, aides-soignants, agents de service et même quelques résidents et leurs familles. Ils sont tous là.

A 59 ans, Micheline Keiling, infirmière de formation, considère son personnel comme « sa deuxième famille ». Elle est totalement solidaire de leur mobilisation. « Je pense que nous, directeurs d'établissement, devons participer à ce mouvement pour dénoncer la situation actuelle. On est tous dans la galère. » Cela fait quinze ans qu'elle dirige cet Ehpad. Le matin même, elle s'est rendue à la mobilisation organisée sur la place Kléber, accompagnée de dix de ses salariés. 

Ses revendications sont les mêmes que celles du personnel : plus de moyens et plus d'effectifs. En journée, l'établissement tourne avec six aides-soignantes le matin et cinq l'après-midi pour 82 résidents, dont 50 grands dépendants. La nuit, c'est une aide soignante et un agent de service pour le même nombre de résidents répartis sur quatre étages. « C'est là que ça pêche », explique la directrice. Nathalie, aide-soignante, confirme : « Il suffit d'un incident et ça devient l'horreur ». Cette mère de deux enfants en bas âge se lève tous les jours à quatre heures du matin et passe une heure et demi dans les transports pour venir travailler à l'Ehpad. Elle travaille en moyenne sept heures par jours pour un salaire mensuel de 1300 euros. « Sept heures, c'est vraiment le minimum. S'il y a un imprévu, un résident qui fait une chute, une crise d'angoisse ou un décès, on n'a pas le choix, on doit rester. Et ça arrive souvent ». Nathalie et ses collègues sont en état de fatigue psychologique et physique. 

20180131-WM img_20180130_143008.jpg

Dorcas en est un parfait exemple. Cette aide-soignante de 46 ans reprend le travail, malgré une lombalgie. « Je me suis blessée en soulevant un résident », raconte-t-elle. Après cinq jours d'arrêt, elle boite toujours. Avant de prendre son service, Dorcas jette un coup d'oeil au planning : 20 résidents en sept heures. Elle commence par Mme Warter, « une résidente complètement dépendante et très angoissée». Malgré la douleur, Dorcas la soulève pour qu'elle puisse se rendre à la salle de bain. Au même moment, son téléphone sonne. C'est un autre résident qui a besoin d'aide. Mais pas le temps de décrocher, Dorcas doit accompagner Mme Warter à la salle de bain. Quelques minutes plus tard, c'est la voisine de Mme Warter qui demande de l'aide. Cette fois, Dorcas s'interrompt. « Je dois m'en occuper tout de suite, sinon elle angoisse ». Malgré la charge de travail, l'aide-soignante garde le sourire. 

Pour les familles qui payent 61 euros par jour, soit 1800 euros par mois, cette situation est intolérable. « On a de bonnes relations avec tout le personnel, on sent qu'ils font ce qu'ils peuvent, mais il est évident qu'il y a un manque d'effectif », s'agace Nicole, dont la mère âgée de 94 ans est hébergée à l'Ehpad Saint Arbogast. « Ce que je ne supporte pas, c'est le turnover. Elle n'a pas de soignant référent. Il n'y a donc pas de suivi dans les soins. »

A 14 heures 30, Micheline Keiling sonne la fin du rassemblement. Le personnel, lui, retourne travailler avec l'espoir de voir les choses bientôt changer.

Wyloën Munhoz-BoiLlot

Imprimer la page

Fil info

17:18
France

Des zadistes ont bloqué hier et aujourd'hui le débrouissaillage de l'ancienne "route des chicanes" sur le site de Notre-Dame des Landes.

17:08
France

L'hébergeur du suspect de l'attaque du Thalys en 2015 vient d'être remis à la France par les autorités belges.

17:06
France

Crash d'hélicoptères militaires dans le Var : "l'hypothèse d'une collision" privilégiée, selon le procureur de Marseille.

16:59
France

Nice : Un curé de la région de Nice suspendu après une plainte pour des faits présumés d'attouchements sexuels sur mineurs.

16:35
France

Les syndicats pénitentiaires FO et CGT appellent à manifester lundi devant la direction de l'Administration pénitentiaire.

16:28
France

Perturbateurs endocriniens : "Les moyens ne sont pas à la hauteur des enjeux et des coûts pour la santé", selon un rapport publié vendredi.

16:10
France

L'enfant de confession juive agressé à Sarcelles et son grand frère ont été auditionnés dans le cadre de l'enquête.

15:02
France

Au tribunal de Cayenne (Guyanne), 1581 plaintes ont été classées sans suite en 2017, faute d'avoir été traitées à temps.

14:43
France

Après 3 mois de grève, un accord de sortie du conflit se dessine pour les employés de nettoyage à l'hôtel Holiday Inn de Clichy.

14:38
France

EPR de Flamanville : démarrage confirmé pour la fin de l'année, début de l'exploitation commerciale en 2019 selon le PDG d'EDF.

14:12
France

Ascoval : Bruno Le Maire annonce que l'État apportera 5 millions d'euros pour "soutenir l'activité du site" de Saint-Saulve (Nord).

13:57
France

Le PDG de Lactalis, Emmanuel Besnier, présente ses excuses aux familles victimes de la salmonellose.

13:50
France

Le parquet de Paris demande le placement en détention du théologien suisse Tariq Ramadan, accusé de viols.

13:21
France

L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin décidera à la fin de l'année s'il quitte ou pas Les Républicains, a-t-il annoncé aux Échos.

12:58
France

La ligne du RER C dans Paris intra-muros restera fermée jusqu'au 10 février au minimum, selon la SNCF.

12:25
France

Téléphone au volant : même à l'arrêt moteur éteint, le conducteur peut se faire verbaliser, juge la Cour de cassation.

12:14
France

Nouvelle manifestation des agriculteurs dans le Sud-Ouest. Protestation contre la révision européenne de la carte des "zones défavorisées".

12:11
France

Les compétences disciplinaires de l'agence antidopage contraires à la Constitution. L'Afld est juge et partie (Conseil constitutionnel).

11:43
France

Affaire Fiona : Cécile Bourgeon absente aujourd'hui au procès. "Elle n'était pas en état de remonter" selon son avocat.

11:21
France

L'élection de la députée Samantha Cazebonne (LREM, 5e circ. des Français de l'étranger) a été invalidée par le Conseil constitutionnel.

10:39
France

Accident d'hélicoptères dans le Var : la ministre des Armées Florence Parly se rendra sur place en début d'après-midi.

10:35
France

Un skieur de 49 ans a trouvé la mort jeudi dans les Vosges, asphyxié par une coulée de neige sur le versant vosgien du Ballon d'Alsace.

10:25
France

Crash d'hélicoptères militaires dans le Var : les deux appareils se sont percutés, bilan de cinq morts confirmé, aucun survivant.

09:53
France

L'eurodéputé FN Édouard Ferrand est décédé jeudi soir à Paris des suites d'une longue maladie.

09:46
France

Au moins cinq morts dans deux crashs d'hélicoptères de l'armée dans le Var.

09:04
France

Tariq Ramadan, théologien musulman accusé de viols, est présenté aujourd'hui à un juge d'instruction.

19:30
France

Le bilan de la rixe entre migrants à Calais grimpe à huit blessés. Trois ont un pronostic vital engagé.

19:13
France

Une nouvelle proposition de la France insoumise rejetée : la révision de la Constitution pour y inscrire le droit d'accès à l'eau.