Vous êtes ici
23/02/17
11:34

Allemagne : quand l'emploi précaire des femmes joue sur la démographie

Une étude de l’OCDE établit un lien entre les enjeux démographiques et l’inégalité entre hommes et femmes en termes d’emploi de l’Allemagne.

Exportations, emploi ou formation professionnelle: l’Allemagne est souvent mis en avant comme un exemple européen à suivre. Le taux de fécondité n’en fait pas partie. Avec 1,47 enfants par femme en 2014, ce pays se situe bien en-dessous de la moyenne des pays membres de l’OCDE (1,67). En France, ce chiffre s'élève à 1,98 enfants par femme, le taux le plus élevé dans l’UE. Une étude publiée mardi par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) revient sur ce problème récurrent et pointe les difficultés des Allemandes à concilier vie professionnelle et vie familiale.

Les taux de fécondité des pays membres de l'UE. Survolez l'infographie pour plus d'info.

Les attitudes changent, pas la réalité

Quand on interroge les Allemands sur le congé parental partagé, ils figurent parmi les plus égalitaires. Selon un sondage du programme international d'enquêtes sociales de 2012, seuls les Suédois sont encore plus paritaires en Europe. A première vue, cette attitude semble refléter la réalité : le modèle de la femme au foyer a presque disparu en Allemagne. Le taux d’emploi des femmes est proche de celui des hommes. Or, 38 % des femmes actives allemandes travaillent à temps partiel, contre seulement 9 % des hommes. En France, le taux d’emploi à temps partiel est également plus élevé chez les femmes, mais avec 23 %, il se situe bien en-dessous de l’Allemagne.

Le développement des taux d'emploi à temps partiel en Allemagne (rouge) et en France (bleu) depuis 1991. Les données s'affichent en survolant l'infographie.

Carrière ou famille ?

Les chercheurs de l'OCDE rappellent par ailleurs que les employés à temps plein d’outre-Rhin travaillent plus d’heures par semaine (42 en moyenne) qu’en France (41 heures, chiffre qui baisse à moins de 39 pour les mères actives à temps plein). Ces circonstances contribuent à creuser les inégalités entre les sexes dans la mesure où ce sont les hommes qui travaillent le plus, et de loin, à temps plein. Et qu'ils ont donc encore plus de difficulté à concilier vie professionnelle et vie familiale. Conséquence: les femmes en Allemagne ont tendance à choisir leur profession et leurs horaires de travail en fonction de leur désir de maternité. Autrement dit: elles se sentent obligées, à un moment donné, de choisir entre carrière ou famille.

Autre constat, important : en Allemagne, les familles les plus nombreuses sont celles dont le père gagne beaucoup plus que la mère. Ce n'est pas le cas en France, où l'étude ne pointe pas de rapport significatif entre l’écart des revenus individuels des parents et le nombre d’enfants. Le modèle de l’homme qui assure la subsistance du foyer reste donc sensiblement plus important outre-Rhin qu'à l'intérieur de nos frontières.

Car en France, des mesures visant à permettre une meilleure conciliation du travail et de la vie de famille ont été mises en place dès les années 1980 et l'arrivée du premier gouvernement socialiste de la Ve République. En Allemagne, cela n’a été le cas qu’à partir des années 2000 et l'installation d'une coalition verte-sociale-démocrate. L’étude de l'OCDE suggère néanmoins que les réformes en cours en Allemagne, qui visent à établir davantage d'égalité homme-femme dans le monde du travail, pourrait permettre de réussir à augmenter sensiblement son taux de fécondité.

Peter Esser

Imprimer la page

Fil info

18:52
Monde

Taxes douanières : L'Union européenne prépare des mesures de rétorsion sur des entreprises américaines comme Harley-Davidson ou Levi's.

18:15
Monde

Taxes douanières : Trump vante les guerres commerciales, ses partenaires prêts à en découdre.

17:09
Monde

Fusillade à Tribune à l'université de Chicago : Deux personnes abattues sur le campus.

16:18
Monde

Suisse : Alerte à la bombe à Berne. Découverte "d'objets suspects" dans une église dans le quartier de la gare. Une personne interpellée.

15:57
Monde

USA : Coups de feu sur le campus de l'université de Central Michigan (Chicago)

15:54
Monde

Grèce : La Deutsche Bahn, compagnie ferroviaire allemande, impliquée dans une affaire de corruption.

15:46
Monde

Attaque de Ouagadougou : six assaillants "neutralisés" en total. Suivez notre live pour plus d'actualité.

15:40
Monde

RDCongo : 33 personnes tuées dans des nouvelles violences communautaires dans la nuit de jeudi à vendredi dans le Nord-Est du pays

15:28
Monde

Attaque de Ouagadougou: Pas de victime française. Le parquet de Paris ouvre une enquête pour tentative d'assassinat terroriste.

14:50
Monde

Moscou : La société de gaz naturel Gazprom va saisir la justice pour rompre son contrat avec l'Ukraine.

14:14
Monde

Afghanistan : Le nombre de blessés suite à l'attentat-suicide à Kaboul passe à 22.

13:40
Monde

Burkina Faso : Quatre assaillants "neutralisés". Ils avaient visé l'ambassade française et l'état-major des armées (gouvernement burkinabé).

12:23
Monde

Burkina Faso : L'attaque à Ouagadougou vise l'ambassade française et l'Institut français.

11:53
Monde

Après le discours de Vladimir Poutine, jeudi, sur ses armes "invincibles", le Kremlin réfute la volonté d'une "course aux armements".

11:44
Monde

Burkina Faso : Tirs dans le centre de Ouagadougou près de l'ambassade de France.

11:37
Monde

Découverte d'une colonie géante de manchots Adélie, souffrant du réchauffement climatique, sur un archipel isolé en Antarctique.

10:43
Monde

Suisse : L'aéroport de Genève à nouveau fermé en raison des chutes de neige.

10:31
Monde

Le cerveau russe présumé d'un trafic de cocaïne en Argentine arrêté en Allemagne.

Articles liés