Vous êtes ici

Une mosaïque religieuse

Des chrétiens, des musulmans et des juifs. Trois religions sur un même territoire exigu. Le peuple juif l’appelle la Judée Samarie  et les musulmans la Palestine. Une différence notable. Car depuis la création de l’Etat d’Israël en 1948, alors que certains chrétiens choisissaient l’exil, musulmans et juifs s’affrontent. Chacun revendiquant cet espace comme sa Terre natale et ancestrale. Ce conflit se cristallise autour de l’implantation de colonies israéliennes, illégales au regard du droit international, souvent à proximité des plus grandes villes palestiniennes. Benjamin Edgard s’est rendu à Naplouse, au nord de la Cisjordanie, où l’occupation d’Israël et ses nombreux colons menacent un peu plus chaque jour la vie des villageois palestiniens.

Pour en savoir plus :
 

IVème Convention de Genève
La religion et son statut en Palestine

Claire Snegaroff, Michaël Blum. Qui sont les colons? Flammarion, Paris, 2008.

Viktor Batarseh est maire de Béthléem depuis 2005. Il définit le système des quotas de chrétiens pour les élections municipales.

Imprimer la page