Vous êtes ici

« L’écho des ancêtres » raconte la transmission du patrimoine malgache aux jeunes générations. Nouveaux médicaments à base de plantes locales, discours poétique ancestral, les jeunes s’approprient les traditions. Mais parfois, cet héritage est menacé, comme avec le zébu, la vache à bosse malgache. Il faut donc trouver un équilibre. Comment préserver les richesses naturelles de l’île, sans bouleverser la vie de ses habitants ? Une question qui se pose tous les jours sur l’allée des baobabs.

Télécharger l'original

20170602-GB e2r1.jpgLe zébu est un animal emblématique à Madagascar. Pourtant, à cause des dahalo, les voleurs de zébus, cet élevage traditionnel est menacé.

20170602-GB e2r2.jpgPour découvrir de nouveaux remèdes, le centre de recherche malgache IMRA s’inspire de la médecine traditionnelle et envoie des botanistes auprès des tradi-praticiens.

20170602-GB e2r3.jpgSur l’allée des baobabs, carte postale de Madagascar, il faut concilier protection du patrimoine naturel et vie quotidienne. L’ONG Fanamby mise sur la cogestion.

 

 

20170602-GB e2r4.jpgLe kabary, discours traditionnel malgache, était surtout réservé aux ainées. Depuis dix ans, les jeunes le redécouvrent et s’en saisissent. 

Écoutez aussi nos autres émissions sur

 

SIGNATURES :
Reportages : Tatiana Geiselmann, Pierre-Antoine Lefort, Noémie Philippot, Theresa Steudel avec l’aide de Sala Rabarison, Baliaka Ramanantsoavina et Valintsoa Razafindratrimo
Présentatrice de l’émission : Mélanie Kuszelewicz  
Rédactrice en chef : Clotilde Brunet
Mixage : Jean-Christophe Galen
Photos : Joris Bolomey, Noémie Philippot et Theresa Steudel

Imprimer la page