Vous êtes ici
09/09/21
18:01

Logements étudiants : la pénurie inquiète

Cette année, encore plus que d’habitude, le marché immobilier pour les étudiants est tendu dans toute la France. Strasbourg, avec ses 67 000 étudiants, n’y échappe pas.

Les étudiants ont de plus en plus de mal à trouver un logment à Strasbourg. © Camille Bluteau 

« On voit des étudiants arriver en pleurs à la réception, confie Charlyne, réceptionniste dans l’auberge de jeunesse The people’s hostel, dans le quartier de la Krutenau. Ça fait quatre ans que je travaille à Strasbourg et c’est la première fois que je vois autant d’étudiants en galère. » L’auberge, qui a ouvert fin mai, s’est adaptée à la situation. « On fait une petite ristourne. On permet d’allonger les séjours, ce qu’on ne fait pas d’habitude. Où ces étudiants auraient-ils dormi si on avait pas ouvert ? » 

Dans cette auberge, les étudiants occupent un tiers des dortoirs. Parmi eux, Julien, étudiant à l’école de journalisme de Strasbourg. Le jeune homme originaire du Mans, n’a pas eu l’occasion de traverser la France pour chercher un logement, à cause de son job d’été. Après un faux plan et malgré ses recherches à distance, le grand blond s’est retrouvé sans appartement le jour de sa rentrée. « La situation la plus économique, c’était l’auberge de jeunesse. Alors, je dors dans un dortoir avec sept personnes. » Ses soirées, Julien les consacre à la recherche de la perle rare. Depuis la rentrée, il a déjà fait dix visites d’appartement. Avec son budget de 650 euros pour un meublé, l’offre n’est pas pour autant plus importante. « En arrivant ici, je pensais que ça allait se décanter assez rapidement ! », ajoute Julien. 

Les agences immobilières débordées

Elina, étudiante en master d'enseignement et d’éducation, est également en recherche active de logement. La jeune femme admet qu’elle ne s’y est pas prise à l’avance dans ses recherches, mais elle pensait trouver plus facilement. « Je voulais faire une colocation mais j'ai l'impression que c’est encore plus compliqué. Je me suis donc rabattue sur un appartement seule. » Elle doit parfois faire face à des annulations de visite 30 minutes avant qu’elle ait lieu car le logement était déjà loué.

Pour une raison simple, comme l’explique Patrick Woelffel, responsable des locations à l’Immobilière du Rhin :  « Pour un appartement mis en ligne mercredi 8 septembre dans l’après-midi : 30 appels et douze visites prévues. J’ai dû retirer l’annonce le lendemain matin. » Il rappelle que cette période critique a toujours existé mais que « depuis deux, trois ans, cette période est encore plus critique. Cela arrive plus tôt et dure plus longtemps ». Même son de cloche chez Javier Demongeot, chargé de location chez Immoval, agence située avenue de la paix : «  Il y a une hausse des demandes, surtout un boom fin août-début septembre alors qu’on a plus beaucoup d'offres. Avant le Covid-19, il y avait surtout de la demande de fin juin à fin août et quelques retardataires en septembre. »

Pourquoi une telle tension ? Pour Javier Demongeot, « la réponse tardive des écoles » y est pour beaucoup. Jean-Marie, qui s’occupe de la gestion des logements dans les résidences Les Relais des étudiants, évoque, lui, un «« effet covid » inversé, lié à la reprise en présentiel ». Emilie, à l’accueil du Crous Paul Appell, rappelle, de son côté, qu’il y a « des affectations tardives de Parcoursup ». En dix ans, le nombre d’étudiants a grandement augmenté dans la capitale européenne. En 2011, ils étaient 54 000 contre 67 000 aujourd’hui.

Résultat des courses :  certains étudiants doivent s’excentrer pour trouver un appartement. « Au début, ils cherchent à la Krutenau, puis ça se déporte vers Esplanade et après vers des quartiers plus périphériques comme Montagne Verte ou même à Illkirch », souligne Patrick Woelffel. 

Des solutions d’urgence 

Lorsque des propriétaires reçoivent entre 100 et 200 appels pour leurs biens, les étudiants doivent s’armer de patience et trouver d’autres solutions. Au Crous Paul Appell, Emilie explique que les étudiants sans logement sont redirigés vers des sites comme Strasbourg aime ses étudiant-es qui regroupe des offres de logements seuls, de colocation ou de cohabitation avec des personnes âgées ou vers le site de location Lokaviz. Mais combien sont-ils d’étudiants dans ce cas-là ? Le Crous n’a pas su répondre.

L’Association fédérative générale des étudiants de Strasbourg (Afges) propose 30 chambres d’hôtels pour loger en urgence des étudiants précaires, sans connaissance dans la région, qui recherchent un appartement. Actuellement, une seule chambre est vacante. Depuis le 23 août, l’association a reçu plus de 250 demandes, « beaucoup plus que d’habitude », souligne sa présidente, Léa Santerre. Cette aide d’urgence ne peut pas être réservée à l’avance et dure dix jours maximum, le temps d’espérer trouver un appartement. 

L’université et l’Eurométropole tentent de répondre à cette crise du logement. Elles ont mis en place, depuis 2018, d’un Observatoire territorial du logement étudiant en Alsace, en partenariat avec le Crous et l’Agence de développement et d’urbanisme de l’agglomération strasbourgeoise. Un travail d’identification des logements étudiants vacants est également mené par la faculté. Une initiative visiblement insuffisante car le 9 septembre de nombreux étudiants restent encore sans logement.

 

Camille Bluteau, Éléonore Disdero et Séverine Floch

 

Imprimer la page

Fil info

13:45
Strasbourg

Le festival européen du film fantastique de Strasbourg commence ce vendredi 10 septembre

10:51
Strasbourg

Au Zénith, plus de 100 entreprises se réunissent ce mercredi 8 septembre pour un événement de Job Dating.

14:21
Strasbourg

Les 150 Afghans arrivés à Strasbourg le 26 août dernier terminent leur quarantaine ce mardi.

09:00
Strasbourg

Le Webex de Cuej.info revient pour une nouvelle saison !

12:17
Strasbourg

La Ville de Strasbourg a annoncé la création de 100 places d’urgence supplémentaires.

10:38
Strasbourg

Plusieurs groupes, dont les Gilets jaunes appellent à manifester pour réclamer le retour des libertés samedi à Strasbourg.

10:18
Strasbourg

Un collectif de "citoyens en colère" appele à manifester ce samedi à Strasbourg contre, entre autres, le projet de loi sécurité globale.

16:31
Strasbourg

Les rencontres de la phase de groupes et deux quarts de finale de l'Euro 2021 de Basket se dérouleront dans la capitale alsacienne.

15:45
Strasbourg

L'Université de Strasbourg a publié sur Twitter une image du nouveau planétarium, qui devrait ouvrir en 2022.

14:39
Strasbourg

Une plantation de cannabis découverte lundi sur l'île du Rohrschollen. Un homme de 57 ans interpellé.

14:36
Strasbourg

Selon le syndicat Force Ouvrière, les urgences du CHU sont saturées. Les raisons : fermeture d'une centaine de lits, manque de personnel.

13:09
Strasbourg

La rive du Rhin désormais exclue du port du masque obligatoire à Strasbourg.

10:38
Strasbourg

L'équipe de France de foot espoirs jouera en octobre à la Meinau, à Strasbourg, en vue de l'Euro 2021

15:13
Strasbourg

Rassemblement devant le Conseil de l’Europe pour la libération du leader kurde Abdullah Öcalan, emprisonné en Turquie.

12:25
Strasbourg

L'homme, d'une quarantaine d'années, tombé dans l'Ill mercredi soir au niveau du pont du Marché reste introuvable.