Vous êtes ici
14/09/22
13:52

Énergie : Ursula von der Leyen appelle à une « réforme profonde » du marché

La présidente de la Commission a délivré un discours volontariste sur le thème de la crise de l'énergie à l'occasion du discours de l'Union. Parmi les enjeux centraux qui attendent l'Europe, la réinvention de son marché commun et le plafonnement des profits.

Ursula von der Leyen a choisi une tenue symbolique pour afficher le soutien de l'Europe à l'Ukraine. European Union 2022 / Source : EP

Vêtue d'une tenue aux couleurs du drapeau ukrainien, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen s'est présentée, mercredi 14 septembre, devant les eurodéputés au côté d'Olena Zelenska, l'épouse du président ukrainien Volodymyr Zelensky, pour adresser un message d'unité aux Européens, de solidarité aux Ukrainiens, et de fermeté à la Russie.

« C'est la première fois qu'un discours de l'Union est prononcé alors que la guerre fait rage sur le sol européen », a-t-elle souligné avec solennité. La présidente de la Commission a ensuite rappelé la sidération qui s'était emparée de l'Europe le 24 février dernier, au lancement de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. La surprise, poursuit-elle, n'a pas duré : « Nous ne nous sommes pas dérobés et nous n'avons pas hésité. L'Europe s'est montrée à la hauteur de la situation », notamment en soutenant l'Ukraine, en mettant sur pied des trains de sanctions successifs visant Moscou, et en se détachant progressivement de la Russie pour son approvisionnement en gaz.

En filigrane, Ursula von der Leyen construit le récit d'une Union européenne qui se renforce face à l'adversité. Lors de la crise économique de 2008, les Européens avaient mis des mois à mettre au point une stratégie commune ; lors de la crise sanitaire, des semaines ; quand l'invasion de l'Ukraine a débuté, « notre réponse fut unanime, déterminée et immédiate ».

L'énergie, nouvelle pomme de discorde européenne

Mais cette unité de façade peut-elle résister à la crise de l'énergie qui menace l'Europe ? Les mesures annoncées par la présidente de la Commission ne manqueront pas de susciter de vifs débats chez les Vingt-Sept. Ainsi le plafonnement des « super-profits » – ceux-là même dont Bruno Le Maire, le ministre français de l'Economie, ne voulait pas entendre parler – dégagés par les entreprises productrices d'énergie devrait, selon les calculs de la Commission, rapporter 140 milliards d'euros, à condition que ce principe soit adopté. Si la Grèce, la Roumanie, l'Espagne, l'Italie et même la très libérale Allemagne s'y sont déclarées favorables, la France, notamment, traîne des pieds.

Autre mesure choc annoncée par Ursula von der Leyen, une réforme « en profondeur » du fonctionnement du marché européen de l'énergie. Exit la règle de « l'ordre du mérite », qui indexe le coût du megawattheure à celui de la source d'énergie la plus chère du mix énergétique européen, c'est-à-dire le gaz, dont le prix s'est envolé en un an, entrainant dans son sillage celui de l'électricité.

Là encore, le consensus n'est pas assuré : si la France, notamment, est favorable à cette réforme, du fait de l'importance du nucléaire dans son mix énergétique, les pays scandinaves, qui « profitent » de la conjoncture actuelle pour vendre leurs énergies renouvelables (solaire, éolien, hydroélectrique) à prix d'or, ne veulent pas en entendre parler. La réinvention du marché européen de l'énergie promet des débats électriques.

Matei Danes

Édité par Charlotte Thïede

Imprimer la page

Fil info

15:28
Monde

Ukraine : un corps avec les mains liées a été exhumé près de la ville d'Izioum, qui a été reprise aux Russes

15:15
Monde

À Samarcande, le premier ministre indien Narendra Modi dit à Poutine que ce n'est « pas le moment de faire la guerre »

14:01
Monde

À cause de bombardements et d'inondations, des centaines de djihadistes de Boko-Haram ont fui le Nigéria pour le Niger

13:52
Monde

Selon les autorités pro-russe, une explosion à Lougansk a tué le procureur général de l'administration séparatiste et son adjoint

13:11
Monde

Selon la cité du Vatican, le pape François ne se rendra pas aux funérailles d'Elizabeth II, lundi 19 septembre

13:07
Monde

Ukraine: un procureur séparatiste tué par une explosion dans l'est (selon les autorités)

12:51
Monde

Ukraine : au moins « dix salles de tortures » ont été découvertes par les autorités dans la région de Kharkiv reprise aux Russes

12:19
Monde

Le Kirghizistan annonce un cessez-le feu après l'escalade des affrontements à la frontière avec le Tadjikistan

12:01
Monde

La Russie appelle à des "mesures urgentes" pour mettre fin à l'escalade entre le Tadjikistan et le Kirghizstan qui a fait 18 blessés

11:55
Monde

Le président turc Recep Tayyip Erdogan souhaite mettre fin "au plus vite", à la guerre en Ukraine

11:24
Monde

Liban: Un homme et son fils ont braqué une banque pour récupérer leurs économies bloquées, le troisième en moins de 48h

11:15
Monde

Londres : L'accès à la queue pour espérer apercevoir le cercueil d'Elizabeth II est suspendu à cause de la trop grande affluence

11:11
Monde

Ukraine: l'ONU veut envoyer une équipe à Izioum pour enquêter sur les allégations de charniers

11:06
Monde

L'industriel indien Gautam Adani est devenu la deuxième personne la plus riche du monde selon le classement Forbes des milliardaires

11:05
Monde

Sept morts après de violentes intempéries dans le centre de l’Italie

10:59
Monde

En Chine, un violent incendie frappe un gratte-ciel dans le centre du pays

10:49
Monde

Énergie : les géants du secteur "n'ont rien fait pour mériter" leurs superprofits, selon le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz

10:47
Monde

Kirghizstan: une ville frontalière du Tadjikistan bombardée en pleine escalade des tensions

10:43
Monde

Le président chinois Xi Jinping appelle à remodeler l'ordre international lors d'un sommet en Ouzbékistan

10:26
Monde

Uber victime d’un piratage informatique conséquent, le hackeur affirme être un jeune homme de 18 ans