Vous êtes ici
09/02/22
15:30

Comment rendre le numérique «vert et plus durable» ?

À l’heure actuelle, le numérique représente 3 à 4% des émissions de gaz à effet de serre mondiales. L’eurodéputé Les Verts David Cormand plaide pour mieux encadrer cette « transition numérique » et limiter son impact.

David Cormand est eurodéputé du groupe Les Verts au Parlement européen. © Morgane L'Haridon

Membre du bureau exécutif d'Europe Écologie les Verts depuis la création du parti, puis secrétaire national de 2016 à 2019, David Corman n'a jamais quitté les bancs écologistes. Élu eurodéputé en 2019 sur la liste de Yannick Jadot, c'est Eric Piole, le maire de Grenoble qu'il décide de soutenir à la primaire écologiste pour la présidentielle 2022.

La transition écologique va-t-elle de pair avec la transition numérique ?

Elles sont intimement liées. La fabrication des objets connectés, l’exploitation des métaux rares dont ils sont composés, l’énergie nécessaire pour les faire fonctionner… Cela a un impact sur l’environnement non négligeable. Aujourd’hui, on incite les citoyens à croire que le numérique est nécessaire à la transition écologique. Ce qui pousse à mettre au même niveau deux enjeux d’une nature pourtant très différente : la question écologique est vitale ; celle du numérique – certes importante – concerne seulement des outils. Le réel défi reste de trouver des conditions acceptables pour le développement numérique qui soient compatibles avec la question environnementale.

Quelle est la priorité ?

La législation actuelle cherche surtout à responsabiliser le consommateur. Il faut pourtant viser l’industriel avant tout. En laissant faire les producteurs ce qu’ils veulent, on persiste dans une logique libérale, où l’on fait tout peser sur les épaules du citoyen. C’est pourquoi Les Verts militent pour l’étiquetage obligatoire des objets connectés, une transparence nécessaire pour les consommateurs. Qualité, impact environnemental, possibilité de réparation et de recyclage… Cela existe sur les aliments et l’électroménager : pourquoi pas pour le numérique ?

Qu’espérez-vous de la Présidence française au Conseil de l’Union européenne ?

Notre but, en tant qu’élus européens écologistes, est d’imposer dans le débat public la question d’un numérique vert et plus durable. Nous voulons mettre le pied dans la porte de la Présidence française au Conseil de l’Union européenne pour porter ce sujet encore trop occulté. Notre groupe parlementaire va faire des propositions. On souhaite ainsi également mettre en place des législations pour favoriser la création d’objets digitaux plus robustes, réparables, recyclables… ou encore systématiser les études d’impacts environnementaux. La présidente de la Commission, Ursula Von Der Leyen, fait pourtant souvent le lien entre la transition numérique et la question climatique. Mais il n’y a toujours pas de réflexion réelle sur la compatibilité entre l’environnement et le numérique au niveau européen.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a insisté sur la « souveraineté technologique » de l’UE et souhaite investir 300 millions pour le stockage des données. Qu’en pensez-vous ?

L’Union européenne peut-elle être un troisième modèle à côté du modèle chinois et du modèle américain ? Notre souveraineté numérique porte sur notre capacité à détenir des data centers(1), pour protéger nos propres données. Les Etats-Unis espèrent que nous nous rangions derrière eux pour faire face au géant chinois. Pourtant, à l’heure actuelle, nos données sont aux mains des GAFAM américains : ils contraignent notre indépendance numérique, non la puissance chinoise ! La souveraineté est donc un point majeur, et nous devons nous en préoccuper. Mais il faudrait aller plus loin, en accordant la gestion des data centers à la maîtrise publique. Malheureusement, le gouvernement n’agit pas dans ce sens

(1) Centre informatique chargé de stocker les données virtuelles

Propos recueillis par Sarah Dupont

« Construire la souveraineté numérique de l’Europe »

Le gouvernement français a lui aussi fait de la transition numérique une de ses principales préoccupations. À l’occasion de sa présidence au Conseil de l’UE, il a organisé la conférence « Construire la souveraineté numérique de l’Europe » lundi et mardi à Bercy, pour présenter une feuille de route commune et européenne en matière d’indépendance dans ce secteur. Le gouvernement français et onze autres États-membres ont annoncé l’investissement de 7 milliards d’euros dans un projet de « cloud » européen. « Cela va nous permettre d’avoir enfin un stockage de données qui soit véritablement souverain », a déclaré le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire, qui souhaite accélérer l’autonomie européenne vis-à-vis des Etats-Unis et de la Chine.

Cette annonce s’ajoute à celle du secrétaire d’Etat français au numérique, Cédric O, de créer une quinzaine de fonds européens dotés d’au moins 1 milliard d’euros pour financer des entreprises numériques européennes. Elle s’inscrit dans l’initiative « Scale-up Europe » du gouvernement, lancée en mars 2021, qui vise à accélérer l’émergence de géants européens du numérique. La France, l’Allemagne, le Danemark et la Grèce se sont engagés à verser 3,5 milliards d’euros de fonds, « un levier considérable » veut croire Cédric O.

Imprimer la page

Fil info

15:50
Monde

Les Baléares gèlent leur parc hôtelier pour éviter la saturation touristique

15:36
Monde

Biden ordonne la saisie de 7 milliards de dollars de la banque centrale afghane (Maison Blanche)

15:26
Monde

Covid-19 : la pandémie a nettement décru dans le monde cette semaine

14:02
Monde

Alerte : un "engin explosif improvisé" à l'origine de l'explosion d'une voiture du Dakar 2022

13:43
Monde

Deux journalistes étrangers en mission pour l'ONU arrêtés en Afghanistan

12:31
Monde

Crise ukrainienne : les prix du blé étaient en hausse vendredi à la mi-journée sur le marché européen

11:52
Monde

Ukraine : des discussions avec Paris et Berlin n'ont produit "aucun résultat" (Kremlin)

10:44
Monde

Un journaliste assassiné au Mexique, le 5e cette année

10:33
Monde

Iran : défilé de véhicules à Téhéran pour le 43e anniversaire de la Révolution islamique

09:32
Monde

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a averti qu'une invasion russe de l'Ukraine durant les JO d'hiver n'était pas à exclure

17:59
Monde

Le président mexicain a déclaré ne pas trouver irrespectueux de mettre en pause ses relations avec l'Espagne

17:50
Monde

Etats-Unis : Le pays «condamne fermement l'attaque terroriste» déjouée en Arabie Saoudite

17:49
Monde

Espagne : des dealers simulent une attaque d'orque pour se faire remorquer vers le port et introduire la drogue

17:43
Monde

Suède : Projet de mine de fer, un impact très négatif pour les autochtones d'après l'ONU

16:50
Monde

Madagascar : le cyclone Batsirai a été fatal à 94 personnes