Vous êtes ici

Un lambeau de cuisse d'un côté, une prothèse mammaire de l'autre. Valérie, 38 ans, a eu deux cancers du sein qui ont nécessité leur ablation. La maladie a métamorphosé ses rapports avec sa famille, son corps mais aussi sa féminité. Aujourd'hui, Valérie est à mi-chemin de sa période de rémission. Face au miroir, cette mère de deux enfants découvre une autre personne.

Diane Sprimont

Imprimer la page