Vous êtes ici

Télécharger l'original

Ecouter avec iPodcast          Ecouter avec Soundcloud         Ecouter avec Google Play Musique

 

par Noémie Philippot

Le verrier est un métier d'art exercé par un artisan d'art ou un artiste, chargé de fabriquer ou restaurer des objets décoratifs en verre (vitrail, figurines, sculptures) ou utilitaires (art de la table, verrerie spécifique). Il travaille sur base d’idées personnelles ou de modèles (dessin, plan à échelle réduite). Il sélectionne la matière et l’outillage, compte tenu des caractéristiques techniques des matériaux (composition, point de fusion).

Dans une cristallerie, les souffleurs de verre ont un rôle précis à jouer. La lenteur ne pardonne pas. Un geste maladroit, et tout est perdu.À l'aide d'une canne d'acier creuse, le cueilleur prélève dans le four une boule de cristal en fusion, grosse comme une orange, et la dépose dans un creuset. En insufflant l'air dans la canne, puis en le maintenant prisonnier, le souffleur gonfle la boule de cristal. Il souffle et tourne l'ébauche, jusqu'à ce qu'elle prenne sa forme, soit " en libre ", soit dans un moule en bois. Puis le souffleur passe la canne au chef de place. Celui-ci façonne les anses du vase ou la jambe de verre, à l'aide d'une pince et de ciseaux. Enfin, un verrier réalise le pied du verre. Après cuisson, l'objet est décoré à froid. Interviennent alors les tailleurs sur cristaux, les graveurs, les décorateurs, qui travaillent à la meule, à l'acide, au crayon-graveur...

 

Verrier est un terme générique qui recouvre plusieurs métiers liés aux étapes de la fabrication ou le type d’objets en verre. Le souffleur de verre au chalumeau fabrique la verrerie de laboratoire, certaines enseignes lumineuses et des objets décoratifs. Le tailleur sur cristaux exécute, à l’aide d’outils coupants ou abrasifs en rotation, des motifs décoratifs sur des objets en cristal (verres, carafes). Le cristallier fabrique des objets de décoration (vases, statues) ou des pièces de vaisselle (verres, seaux à glace) en cristal. Le vitrailliste peut à la fois concevoir, dessiner la maquette, exécuter et poser un vitrail. Quelle que soit sa spécialité, le verrier a l’art et la manière d’apprivoiser le verre, matériau noble. Ayant un réel sens artistique, le verrier doit appliquer son savoir-faire et sa technique avec imagination, rapidité et minutie. Tout ce qui est verre plat (miroirs, fenêtres, vitrines, pare-brise…), fibre optique, verre technique (lunette, écran de télévision, application aéronautique et spatiale…) relève de secteurs professionnels différents. Le verre est obtenu avec du sable amené à son point de fusion, soit 1 300 °C. Le verrier se saisit d’une quantité suffisante de mélange en fusion pour l’étirer et le façonner afin d’en faire des objets de décoration, des verres, des flacons, des vases. Cristal ou verre, il travaille la matière au chalumeau ou à la main. Après avoir façonné l’objet en fusion, le verrier le cuit dans un four spécial puis le laisse refroidir.

Imprimer la page